Votre mot de passe vous sera envoyé.


Ain Nsissa, Zone Protégée: 3 Scénarios pour un développement de l’écotourisme

Ain Nsissa project est un projet collaboratif de recherche appliquée, qui teste un approche favorisant une construction à faible impact, tout en améliorant les conditions de vie des nomades locaux, les Beni Guil. Le projet découle d’un long séminaire de diplôme qui a enquêté sur les modèles d’écotourisme dans les climats arides, leur architecture durable et les stratégies de préservation de la nature. Le professeur Georges Farhat co-enseignant du séminaire. Les collaborateurs sont des institutions gouvernementales locales (municipalité de Bouarfa, ministère de l’Environnement et le ministère de l’Agriculture), l’ISIT, (Institut Supérieur International de Tourisme), ainsi que la tribu Beni Guil, des experts de l’Université de Toronto (Daniels School of Architecture).

Lieu Ain Nsissa Architectes Aziza Chaouni, Utako TANABE, SAMAR Zarifa, AMANDA CHONG Programme Intégrer la vie nomade avec l’écotourisme Année 2012 Prix DET team remporte le ACSA Collaborative Award 2011-2012.

Les étudiants et les experts ont visité le site à deux reprises et ont mené des recherches de terrain, des workshops, un arpentage de la faune et flore du site, et un réel partage de la vie quotidienne avec la tribu nomade de Beni Guil. Affaiblis par plusieurs facteurs, cette tribu a en effet été désireuse de développer une forme durable du tourisme, qui permetterait de mettre en évidence tout en préservant leur mode de vie hybride composée à la fois de besoins traditionnels et modernes. La recherche de terrain a menée à un dialogue actif entre les étudiants, professeurs et intervenants locaux à travers une série de réunions et d’ateliers. En conséquence, un scénario a émergé qui inclut: • un programme de gestion qui assure la viabilité économique du projet. • un plan pour créer une réserve naturelle dans les montagnes de l’Ain Nsissa, la maison de l’Mouflon. • un plan directeur découlant du réseau des nomades désireux d’accueillir les touristes. • Des typologies mises à niveau des logements et des nouvelles structures pour les trois différents types de modes de vie nomades (en déplacement, semi-itinérante et fixe.) Basé sur notre recherche, le ministère du Tourisme extrait des lignes directrices pour le développement futur du tourisme dans les régions désertiques.
Ain Sissa, Zone ProtégéeAin Sissa, Zone Protégée Ain Sissa, Zone ProtégéeAin Sissa, Zone Protégée Ain Sissa, Zone ProtégéeAin Sissa, Zone Protégée Ain Sissa, Zone ProtégéeAin Sissa, Zone Protégée Ain Sissa, Zone ProtégéeAin Sissa, Zone Protégée Ain Sissa, Zone ProtégéeAin Sissa, Zone Protégée Ain Sissa, Zone ProtégéeAin Sissa, Zone Protégée Ain Sissa, Zone ProtégéeAin Sissa, Zone Protégée Ain Sissa, Zone ProtégéeAin Sissa, Zone Protégée

Sources : www.designingecologicaltourism.com