Votre mot de passe vous sera envoyé.

Francis Kéré dévoile la nouvelle Assemblée Nationale du Burkina Faso

Francis Kéré a révélé sa conception pour la nouvelle Assemblée nationale du Burkina Faso. Le projet, exposé à la Biennale d’architecture de Venise en 2016 jusqu’au 27 novembre, vise non seulement à répondre aux valeurs démocratiques de transparence, d’ouverture et d’égalité, mais vise également à devenir un catalyseur de la croissance et du développement dans la capitale du pays Ouagadougou.


Après 31 ans de dictature, le peuple du Burkina Faso a renversé son ancien président suite à une violente révolte en 2014. Pour protester contre l’ancien régime, l’ancienne assemblée nationale a été attaquée et détruite.
Aujourd’hui, le Burkina Faso abrite 19 millions de personnes avec plus de 50 ethnies différentes qui parlent plus de 60 langues. Le design de Kéré intègre les pratiques traditionnelles de la région et ses rituels dans sa conception du parlement.

Le nouveau parlement se trouve sur le site de l’ancien édifice détruit précédemment. «L’espace est conçu comme un mémorial où les visiteurs peuvent se détendre à l’ombre et de réfléchir sur ceux qui ont perdu la vie dans les révoltes», dit l’équipe de conception. «Le bassin sert également de système de refroidissement passif pour l’intérieur». Une place entoure le mémorial, où un bosquet d’arbres locaux fournira d’autres zones ombragées. Les vitrines commerciales et les galeries sont également inclus dans le plan.

Lieu Ouagadougou – Burkina Faso  Programme Construction d’un parlement Architecte Kéré Architecture  Client Gouvernement du Burkina Faso Année 2017

 

 

source : www.archidatum.com