Votre mot de passe vous sera envoyé.

Le “Musée des Civilisations” imaginé par GM Architects

Le Musée des Civilisations a remporté le prix Architectural Review MIPIM Future Projects dans la catégorie « Cultural Regeneration ». Le projet apparait comme un site creusé en profondeur dans les strates civilisationnelles des sous-sols de Beyrouth. Ce musée sera à la fois un site archéologique, un lieu d’exposition design et de médiation, exprimant toute la richesse historique des nombreuses civilisations qui se sont installées au Liban au cours des siècles. Successivement ville grecque, romaine, byzantine, ottomane et française .

Lieu Beyrouth, Liban  Programme Musée  Client Ministère Libanais de la Culture  Architecte GALAL MAHMOUD ARCHITECTS  Année 2014

Le Musée des civilisations sera situé sur la place des Martyrs à Beyrouth, et va prendre la forme d’une excavation dans la terre. Les visiteurs pourront entrer à travers un système d’échafaudage de 20 mètres par 60 mètres, avec des plates-formes à différents niveaux. Chaque plate-forme sera une exposition d’une civilisation permettant le dialogue entre le visiteur et une société, une culture disparue, figée dans le sédiment.

Au niveau le plus bas, l’eau, qui représente la Méditerranée, mère de toutes les civilisations du Liban, s’étend sous une représentation du monolithe de Kubrick (« L’Odyssée de l’espace », 2001), dont la face avant est lisse et pur et la face arrière en désintégration progressive, évoquant l’incertitude liée a l’avenir .

Ce projet est une réflexion sur l’essence même du travail de l’architecte, soit l’appréhension des fondamentaux historiques, politiques et culturels d’un peuple afin de permettre, par le geste architectural, le vivre ensemble et l’organisation pacifiée de la société.

Bien que la conception du «Musée des civilisations» sera discuté lors de la Biennale de Venise, la construction proprement dite du projet reste en question. Musées et autres bâtiments civils sont au Liban dépendant du financement privé. Les négociations financières pour ce musée particulier, sont en cours.

A propos de GM Architects :

Créé en 1996 par l’architecte franco-libanais Galal Mahmoud, le cabinet GM Architects emploie 40 professionnels, architectes et décorateurs, en collaboration avec trois partenaires, Randa Chahine, Anwar Hajj et Elie Waked.

Galal Mahmoud a étudié l’architecture à Paris à l’École d’Architecture de Versailles Paris – 1980-1986.                   Peu de temps après l’obtention du diplôme, il rejoint Jean Pierre Heim, pour une période allant de 1987-1996.

Le milieu des années 90 au Liban ont été un moment passionnant. Le rythme effréné de la reconstruction après des décennies de conflit signifiait qu’il y avait beaucoup de choses à faire. Les architectes et les designers d’intérieur étaient en demande et leurs services étaient à une prime.