Votre mot de passe vous sera envoyé.

Etudier et reconstituer l’histoire de l’humanité depuis la préhistoire jusqu’à l’époque contemporaine, telle est l’ambition de l’archéologie.

Original et unique le but du MNAST est de valoriser et faire découvrir le passé prestigieux du Maroc au public tant marocain qu’international. La proposition suivante est celle de l’agence Odile Decq & Benoit Cornette en collaboration avec l’architecte marocain Khalid Molato qui a obtenu le 3eme prix au concours pour le Musée Nationale d’Archéologie et des sciences de la terre de Rabat.

Lieu Rabat, Maroc Architecte Odile Decq & Benoît Cornette / Khalid Molato Programme Musée National d’Archéologie Concours 3eme prix

Odile Decq & Benoît Cornette / Khalid Molato - Musée National d'Archéologie de Rabat Odile Decq & Benoît Cornette / Khalid Molato – Musée National d’Archéologie de Rabat Odile Decq & Benoît Cornette / Khalid Molato - Musée National d'Archéologie de Rabat Odile Decq & Benoît Cornette / Khalid Molato – Musée National d’Archéologie de Rabat Odile Decq & Benoît Cornette / Khalid Molato - Musée National d'Archéologie de Rabat Odile Decq & Benoît Cornette / Khalid Molato – Musée National d’Archéologie de Rabat Odile Decq & Benoît Cornette / Khalid Molato - Musée National d'Archéologie de Rabat Odile Decq & Benoît Cornette / Khalid Molato – Musée National d’Archéologie de Rabat Odile Decq & Benoît Cornette / Khalid Molato - Musée National d'Archéologie de Rabat Odile Decq & Benoît Cornette / Khalid Molato – Musée National d’Archéologie de Rabat
Odile Decq & Benoît Cornette / Khalid Molato - Musée National d'Archéologie de Rabat Odile Decq & Benoît Cornette / Khalid Molato – Musée National d’Archéologie de Rabat Odile Decq & Benoît Cornette / Khalid Molato - Musée National d'Archéologie de Rabat Odile Decq & Benoît Cornette / Khalid Molato – Musée National d’Archéologie de Rabat Odile Decq & Benoît Cornette / Khalid Molato - Musée National d'Archéologie de Rabat Odile Decq & Benoît Cornette / Khalid Molato – Musée National d’Archéologie de Rabat Odile Decq & Benoît Cornette / Khalid Molato - Musée National d'Archéologie de Rabat Odile Decq & Benoît Cornette / Khalid Molato – Musée National d’Archéologie de Rabat Odile Decq & Benoît Cornette / Khalid Molato - Musée National d'Archéologie de Rabat Odile Decq & Benoît Cornette / Khalid Molato – Musée National d’Archéologie de Rabat

 

Le monde de l’archéologie et des sciences de la terre est un monde ‘autre’, à la frontière du passé et du présent, aux rivages du passé qui ne demande qu’à revivre pour nous faire comprendre le présent. Eléments de mémoire, les vestiges sont les témoignages, les preuves de l’histoire. Ils contiennent les « monuments » de l’histoire du Maroc, ses matériaux bruts. Leur présentation et mise en situation d’interprétation confèrent au bâtiment qui les contient un caractère de monument national. Accom­pagnés des sciences de la terre ils permettent à l’histoire de devenir vivante, source de culture et d’échanges.

Le site choisi pour l’installation du MNAST est prestigieux et lui même porteur d’une histoire plus récente, l’ancienne résidence de Lyautey à Rabat. Au coeur de la ville, et en bordure de la muraille, stratégique et emblématique de la circulation des hommes et des idées, des métissages et des identités, en position de vue sur la ville dont il détermine certains des points de vue et perspectives remarquables, il symbolise en lui même la richesse de l’histoire. Notre projet va alors, par son implantation dans le parc comme dans sa constitution volumétrique et fonctionnelle, prendre à son compte toutes ces histoires. Inséré dans son territoire d’implantation et respectueux de son environnement historique tout en étant clairement identifiable comme Musée National avec la solennité qui s’y attache il ne peut être neutre, il n’est pas question non plus de négocier un compromis avec la nostalgie de l’histoire du site.

Il s’agit plutôt de permettre, par la réalisation d’une nouvelle architecture, d’être à la fois en relation d’image avec l’histoire du site et du Maroc et de permettre, par le passage à l’image contemporaine son intégration dans le vingt et unième siècle Alors le Musée, en position de poste avancé à l’entrée du site, inséré dans son terrain de forte pente et confronté au bâtiment patrimonial ne peut qu’être tout à la fois autre et différent. Mais il se doit aussi, par son traitement, de permettre la mise en valeur de l’élément singulier qu’est le Parc d’arbres centenaires. Le site du MNAST peut être appréhendé de différentes manières, dans des temps différents et par des publics variés. Depuis la ville au pied du site, c’est le nouveau bâtiment installé sous les Eucalyptus, qui marque l’identité du site. L’esplanade développée au devant avec ses trois bassins et le restaurant sur ses marges font donnent à l’entrée une qualité urbaine de belle dimension. Depuis l’entrée VIP, entrée de la Résidence, c’est d’abord celle-ci qui reste l’image du site mais le nouveau bâtiment émerge du sol tout en étant bordé des grands arbres du parc. Depuis la Résidence, à distance proche, le bâtiment est perçu dans les arbres, les chemins qui y mènent sont simples et clairs.

Le site du parc, en forte déclivité, est aussi constitué d’étagements de talus dans sa partie centrale et que nous reconstituons comme à l’origine. Latéralement, là où le nouveau bâtiment s’installe, le relief accentué est repris à son compte par le bâtiment lui même qui s’encastre dans la pente et of­fre le jeu de ses terrasses supérieures comme autant de plaques tectoniques en mouvement, signe des marques de la constitution de la terre. Issues d’une première plaque rectangulaire posée sur le sol qui après avoir été incisée en plusieurs places permet de disposer des fragments de plaques terrasses en articulation avec les strates du relief du parc. Le Musée est exprimé par l’espace entre deux surfaces, le sol intégré dans le territoire et les terrasses au-dessus du territoire. Entre les deux l’histoire se découvre. L’entre deux exprime l’accumulation historique que le parcours intérieur révèle. L’entrée, le péristyle, le hall, la galerie, les rampes, le parc, tous sont conçus comme lieux où le visiteur est mis en mouvement, à partir à la découverte des thèmes exposés et des collections présentées. Afin de préserver les qualités intrinsèques paysagère, historique et urbaine de ce lieu remarquable, le volume bâti est essentiellement enchâssé, épousant ainsi la morphologie du site. Il s’inscrit par­faitement dans la ligne de pente, ces lignes épurées forment un trait léger dans le paysage, au des­sus duquel s’élèvent les toitures-terrasses assurant la continuité végétale et minérale du lieu. Seuls les volumes des espaces fonctionnels, de l’Accueil, de l’Exposition Temporaire, de l’Auditorium et des trois Salles d’Exposition de l’Archéologie, émergent très délicatement du sol. Résultant d’un travail fin, doux et précis de modelage du sol en place, ces volumes émergeants sont coiffés par une toiture-terrasse végétale et minérale en parfaite osmose avec le parc paysagé. Cette judicieuse et délicate implantation associée à la minéralité du projet affirme la puissance de l’image culturelle du projet.

Depuis l’entrée et les espaces d’accueil tout le Musée est desservi par une Grande Galerie qui, par jeux de rampes très douces, remonte la pente du site. Ce grand ave irrigue toutes les activités et tous les espaces d’exposition du Musée. Non totalement rectiligne afin de ne pas en faire un axe par trop monumental, il est toutefois très clairement lisible et sert de système de repérage depuis tous les espaces intérieurs. Cet espace de la Grande Galerie nous a paru nécessaire afin de permettre plus aisément de gérer les flux des groupes et des visiteurs individuels, afin de donner à chacun la liberté de promenade et de déambulation à l’intérieur sans procurer de gêne à ceux qui prennent leur temps, à ceux qui veulent étudier comme à ceux qui veulent faire un survol accéléré pour pouvoir y revenir. Chacun peut y être à son rythme avec une facilité d’orientation grâce au repérage constant de la galerie.

Sources : www.odbc-paris.com