Votre mot de passe vous sera envoyé.


Pavillon du Maroc à l’exposition Universelle Milan 2015

Le Pavillon du Maroc intègre 1 300 m² de surface construite. Construiteen bois et en terre, elle respecte une démarche architecturale en accord avec le thème de l’exposition universelle qui se veux une vitrine du développement durable. Caractéristique du sud du pays, adapté à son environnement et au mode de vie de ses communautés. Organisée dans un volume s’intégrant à la linéarité du site, l’exposition dans le Pavillon marocain est une promenade fluide et continue. Nichée dans un jardin, l’expérience proposée au visiteur est celle d’une déambulation sensorielle riche et rythmée. Cinq écosystèmes permettent d’accompagner le parcours du nord vers le sud. Ils incarnent la diversité de la campagne et des paysages du Maroc. Des provinces du Nord Méditerranéen et des plaines du Centre riches en eaux, en passant par la côte Océanique riche, urbaine et industrielle et par les montagnes de l’Atlas au cœur de l’identité rurale pour finir par les provinces du Grand Sud. La visite se termine par un Concept Store qui propose des produits triés sur le volet de la culture marocaine notamment des produits alimentaires du terroir, des produits de bien-être et des produits artisanaux aux normes internationales.

Lieu Milan, Italie Programme Pavillon du Maroc pour l’Exposition Universelle Milan 2015 Architectes Tarik Oualalou et Linna Choi Surface 1.300 m2

PAVILLON DU MAROC POUR L’EXPOSITION UNIVERSELLE MILAN 2015 PAVILLON DU MAROC POUR L’EXPOSITION UNIVERSELLE MILAN 2015 PAVILLON DU MAROC POUR L’EXPOSITION UNIVERSELLE MILAN 2015 PAVILLON DU MAROC POUR L’EXPOSITION UNIVERSELLE MILAN 2015 PAVILLON DU MAROC POUR L’EXPOSITION UNIVERSELLE MILAN 2015 PAVILLON DU MAROC POUR L’EXPOSITION UNIVERSELLE MILAN 2015 PAVILLON DU MAROC POUR L’EXPOSITION UNIVERSELLE MILAN 2015 PAVILLON DU MAROC POUR L’EXPOSITION UNIVERSELLE MILAN 2015 PAVILLON DU MAROC POUR L’EXPOSITION UNIVERSELLE MILAN 2015 PAVILLON DU MAROC POUR L’EXPOSITION UNIVERSELLE MILAN 2015 PAVILLON DU MAROC POUR L’EXPOSITION UNIVERSELLE MILAN 2015 PAVILLON DU MAROC POUR L’EXPOSITION UNIVERSELLE MILAN 2015 PAVILLON DU MAROC POUR L’EXPOSITION UNIVERSELLE MILAN 2015 PAVILLON DU MAROC POUR L’EXPOSITION UNIVERSELLE MILAN 2015 PAVILLON DU MAROC POUR L’EXPOSITION UNIVERSELLE MILAN 2015 PAVILLON DU MAROC POUR L’EXPOSITION UNIVERSELLE MILAN 2015 PAVILLON DU MAROC POUR L’EXPOSITION UNIVERSELLE MILAN 2015 PAVILLON DU MAROC POUR L’EXPOSITION UNIVERSELLE MILAN 2015 PAVILLON DU MAROC POUR L’EXPOSITION UNIVERSELLE MILAN 2015 PAVILLON DU MAROC POUR L’EXPOSITION UNIVERSELLE MILAN 2015
RUPTURE
Le Maroc a toujours participé aux expositions universelles depuis 1878, mais réalisant des pavillons qui célèbrent la dimension historique et traditionnelle de la culture, la civilisation et l’architecture marocaine. Ce pavillon qui inscrit le Maroc dans un débat contemporain est donc une véritable rupture.

RURALITE
Pour répondre au thème de l’exposition universelle « Nourrir la Terre, » nous avons considéré que la contribution du Maroc portait sur la notion de ruralité. Au Maroc, la ruralité c’est l’équilibre avec la ressource, les territoires et les terroirs. La ruralité c’est aussi un rapport au sol et à la matière. Le projet du pavillon a été de s’inscrire dans l’ensemble de ses rituels.

LA TERRE
Le pavillon est construit entièrement en terre crue. Ces méthodes de construction ancestrales au Maroc renvoient évidemment à la civilisation rurale. Nous avons dû acclimater et réinventer ces méthodes pour permettre la réalisation de cet ouvrage dans des conditions climatiques radicalement différentes. Un dialogue c’est alors installé avec les cultures constructives en terre du nord de l’Italie pour imaginer cet ouvrage.

OUVERT AUX VENTS
Nous avons voulu que l’expérience du pavillon du Maroc soit la plus juste et la plus réelle possible, la moins déconnectée ou aseptisée. Le bâtiment n’est pas conditionné; sans être ouvert aux éléments, il est complètement poreux et seule l’inertie de la terre attenue le climat.

UNE TRAVERSEE
Installé sur la façade nord du Decumanus, le pavillon se déploie sur toute la profondeur de la parcelle du nord vers le sud. Le bâtiment devient la géographie et organise une traversée du territoire marocain depuis le détroit et la méditerranée jusqu’au grand désert du sud.


Source : http://kilospace.com/