Votre mot de passe vous sera envoyé.


Wassim Melki de StudioInvisible envisage un avenir durable pour un skyline plus vert de Beyrouth.

Beyrouth est un chaos de béton et de pollution. Wassim Melki de StudioInvisible propose, étant donné les circonstances, une solution des plus pragmatique qui serait d’avoir un arrêté municipal qui exige que chaque bâtiment construit se doit de faire pousser un jardin sur le toit (une directive obligatoire). Rien d’exceptionnel, seulement quelques arbres dans un grand bac sur chaque toit. Comme incitation, la municipalité peut offrir des réductions d’impôts ou d’avantages fiscaux pour les bâtiments qui ont un jardin bien entretenu sur le toit. De nombreux arbres peuvent croître dans le climat de Beyrouth de 3 à 4 mètres de haut dans un simple pot de 1 mètre, tels que l’olivier, la Molle Schinum, Morus alba, Melia azaderachh, Punica granatum, etc.


Lieu Beyrouth, Liban Architectes Wassim Melki, StudioInvisible Programme Solution pour une ville plus verte à Beyrouth Année 2011

StudioInvisible - Beirut ForestStudioInvisible – Beirut Forest StudioInvisible - Beirut ForestStudioInvisible – Beirut Forest StudioInvisible - Beirut ForestStudioInvisible – Beirut Forest StudioInvisible - Beirut ForestStudioInvisible – Beirut Forest StudioInvisible - Beirut ForestStudioInvisible – Beirut Forest

Les avantages de développer cette initiative sur une grande échelle sont nombreux. Une meilleure qualité de l’air et un environnement sain bien évidemment, mais aussi plus d’ombre pour adoucir un climat chaud et aride, qui a une conséquence directe sur la consommation d’énergie (climatisation). Par ailleurs, ces espaces semi-publics seront créés pour les habitants de chaque bâtiment, ce qui augmente encore la qualité de vie sur les toîts de la ville. D’autre part, selon le choix des arbres et des plantes, ces jardins peuvent se transformer en une sorte d’agriculture urbaine et pourront générer des revenues qui serviront à l’entretien des jardins. Finalement, si l’idée fonctionne, Beyrouth pourrait devenir une fôret de toit verts étonnante..

Source : www.studioinvisible.org
www.architecturelab.net