Votre mot de passe vous sera envoyé.


L’éco-conception dans le processus du projet architectural : comment l’architecte peut-il respecter principes écologiques et contraintes budgétaires

Au moment où notre société aborde la question du développement durable, sa conception d’intérêt public, ses objectifs qui permettent de protéger, de garantir un développement réfléchi et mesuré nous avons voulu interroger l’architecte, acteur de la construction, sur sa capacité à respecter principes écologiques et contraintes budgétaires. Pour débattre sur ce sujet aMush a invité autour de cette table ronde organisée au salon BATIMAT Maroc sous le thème de « Green Building», Omar Tijani et Skander Amine de Groupe3 Architectes, Saad El Kabbaj, Driss Kettani et Mohamed Amine Siana, architectes associés et Layla Skali architecte et enseignante à l’ENA. Un débat animé par Nacer Amiar, Architecte.


L’architecte a un rôle social important à jouer. Quand on dit écologie parlons-nous de coût ? Faire de l’écologique coute plus cher ? Y a-t-il des politiques qui encouragent ce type de construction ? La maîtrise d’ouvrage est-elle consciente de cette question? Une conception écologique c’est l’utilisation de matériaux innovants (isolation, matériaux de construction) ou de techniques innovantes ? Est-ce que l’architecte est capable d’influencer le maitre d’ouvrage et inciter des démarches écologiques ? Quelle réponse à l’écologie cherchons-nous au Maroc ? Des matériaux et des techniques innovantes importées de l’étranger donc plus cher à l’investissement mais rentable à moyen et long terme ? Ou simplement une conception plus rationnelle qui s’inspire de notre savoir-faire (matériaux traditionnels) mode de vie, culture, climat ? L’architecte maître d’oeuvre intervient pendant la phase de conception et de réalisation du bâtiment. Il doit composer avec l’exigence de son client en respectant son budget, éventuellement ces choix mais aussi les contraintes du chantier et du savoir-faire des entreprises. Les différents intervenants tenterons d’apporter une réponse à travers diverses réalisations, et projets mis en oeuvre.


Lieu Batimat 2012, CICEC, Casablanca Date 23 Mai, 17h00 Invités Omar Tijani et Skander Amine de Groupe3 Architectes, Saad El Kabbaj, Driss Kettani et Mohamed Amine Siana, architectes associés et Layla Skali, architecte Animateur Nacer Amiar, architecte

Table Ronde le 23 mai au Salon Batimat 2012Groupe3 Architectes Table Ronde le 23 mai au Salon Batimat 2012Saad El Kabbage Table Ronde le 23 mai au Salon Batimat 2012Driss Kettani Table Ronde le 23 mai au Salon Batimat 2012Mohamed Amine Siana Table Ronde le 23 mai au Salon Batimat 2012Layla Skalli

Biographie de Saad El Kabbaj
Né en 1978 à Casablanca, Saad El Kabbaj a étudié à l’Ecole Nationale d’Architecture à Rabat où il a obtenu son diplôme en 2003. Durant ses études, il a eu quelques expériences à l’étranger (Grèce, Tunisie, Egypte). Il collabore avec quelques cabinets d’architecture avant d’ouvrir son agence en 2005. Il travaille sur des projets résidentiels, de bureaux et d’aménagement intérieur.

Biographie de Driss Kettani
Né en 1978 à Fès, Driss Kettani est diplômé de l’Ecole Nationale d’Architecture de Rabat en 2003. Après quelques collaborations et voyages d’études, il ouvre son agence en 2005 à Casablanca et travaille sur différents projets, notamment en association avec Elie Azagury. Il travaille également sur du design de mobilier et collabore ponctuellement à des revues d’architecture.

Biographie de Mohamed Amine Siana
Né en 1979 à Casablanca, Mohamed Amine Siana est diplômé de l’Ecole Nationale d’Architecture en 2004. Il collabore depuis 2000 sur différents projets et a eu des expériences à l’étranger avant d’ouvrir son cabinet en 2005. Il travaille sur des projets d’aménagement intérieur, résidentiels et médicaux.

Biographie du Groupe3 Architectes, Omar Tijani et Skander Amine
La société d’architecture Groupe3 Architectes, créée à Rabat en 2000, regroupe une vingtaine de collaborateurs, dont 10 architectes, autour d’une ambition commune : l’intelligence collective au service du projet. L’équipe, articulée autour de compétences diverses et enrichie par des référentiels culturels variés, développe un savoir-faire et une identité que cristallisent les expériences partagées. Animés par la recherche permanente de la qualité, les associés et leurs collaborateurs partagent des valeurs qui sous-tendent l’ensemble des réalisations de l’agence : écoute, rigueur et innovation. Ils ont construit une vision commune ambitieuse du projet architectural et urbain, convaincus que chaque projet est une réponse singulière qui naît de la rencontre entre un usage et un contexte géographique et culturel.

Biographie de Layla Skalli
Fondatrice de l’agence « Architextures » spécialisée dans le montage de projets de développement, alliant architecture et projets de société. (ziyarates Fès, le logement chez l’habitant en médina de Fès, Mazarates Sefrou, conversion des villages de terre en villages écologiques). Particulièrement préoccupée par la construction écologique, l’agence a lancé cette année le premier Symposium sur l’architecture écologique au maroc, qui a eu lieu à Fès du 25 au 28 avril 2012. Par ailleurs, l’agence soumissionne régulièrement à divers concours nationaux et internationaux dans lesquels elle essaie d’intégrer les préoccupations environnementales et sociales qui lui sont chères.

Sources : www.batimatmaroc.com