Votre mot de passe vous sera envoyé.


Tour ANP Casablanca par Archiscenes

Archiscenes partage avec aMush la proposition de tour pour le futur siège de l’ANP. Anciennement Bab El Bahr, Bab al Marsa, ou porte de la marine, dorénavant L’Arche Maritime de Casablanca. Le projet affirme sa volonté de s’exposer comme la nouvelle porte de la ville. Élever un front de mer, creuser la masse, s’aligner dans l’axe, l’Arche cristallise, concrétise et rend hommage à la mémoire de la porte de la Marine au passé glorieux. La réécriture du front de mer connait une réelle effervescence à commencer par le projet initié par l’ANP visant à créer un élément structurant de liaison entre la ville et la façade maritime, dans une configuration spatiale et architecturale qui puise ses références de la mémoire portuaire de Casablanca. L’Arche de la Mer, une porte de lumière ancrée dans la ville et tournée vers l’océan, répond parfaitement à cette vision de phare de la ville pour les marins et d’une percée de la mer pour les citadins. La tour devient une icône urbaine de la façade maritime par sa monumentalité et sa symbolique ambitionnant de raviver l’imaginaire collectif et la mémoire de Casablanca en réinventant d’une manière majestueuse Bâb Al Bahr.

Lieu Casa Port, Casablanca, Maroc Programme Tour de bureaux Architecte Najib BERRADA DPLG Équipe Mariam AMMOR, Rached Al-KHAYER Ingénieur structure Laila MIYARA Projeteurs et Modélisation 3D Yassine TARMOUTI, Saad ER-RAMI, Hafida AIT DOSSO Direction artistique Ismail FOUAD, Driss ANBRI Images REC-Create Photopraphe Mohamed El ARABI Concours en cours de délibération

Tour ANP Casablanca – Archiscenes Tour ANP Casablanca – Archiscenes Tour ANP Casablanca – Archiscenes Tour ANP Casablanca – Archiscenes Tour ANP Casablanca – Archiscenes  »Dans la transparence, elle laisse infiltrer l’urbain, et dans l’intégration parfaite, elle amorce l’ère de l’ouverture d’une nouvelle génération d’urbanisation maritime qui sera matérialisée par tous les projets à venir (Wissal et autres). Dans l’arche, la typologie de la masse creusée permet d’avoir deux ailes autonomes respectivement pour l’ANP et Marsa Maroc dans un ensemble cohérent et homogène. Notre réflexion a été guidée par un souci d’équilibre entre le design du projet (Une tour moderne et tournée vers l’avenir), ses performances, son coût et sa durabilité dans le temps (Sa maintenance, et son bon vieillissement) »

Source : http://www.archiscenes.ma/