Votre mot de passe vous sera envoyé.


Villa Gapi à Casablanca par Lotfi Sidi Rahal

Sur le boulevard Franklin Roosevelt de Casablanca, les villas luxueuses de franchises s’alignent. Livrée en 2015, la Villa Gapi est une commande du traiteur éponyme à Lotfi Sidi Rahal, architecte pour POD Architecture. Le programme est chargé et prévoit un salon de thé, une pâtisserie, un restaurant et des espaces de services pour 900 m2. En réponse, l’architecte propose deux étages immergeant le client dans deux ambiances différentes, ainsi que des espaces servants fonctionnels. On est accueillis par un mur végétalisé coloré en rentrant dans la propriété et en face, de larges escaliers mènent à la porte du bâtiment. A gauche un espace en plein air est prévu pour profiter des douceurs de la maison sous le soleil casablancais. A l’intérieur, au rez-de-chaussée, le salon de thé est séparé de la vitrine de pâtisseries par des persiennes blanches filant jusqu’à la façade, habillant le bâtiment. La villa est une structure poteaux-poutre permettant de vitrer trois façades. Pour atténuer les rayonnements solaires, Lotfi Sidi Rahal les enveloppe de lattes retournées en KRION thermoformé comme des rubans emballant le bâtiment qu’il nous offre. Leur blancheur est reprise par les murs et le plafond du rez-de-chaussée. Le sol en marbre Portoro contraste par sa couleur foncée et ses reflets bronze.

Lieu Casablanca Programme Restauration Architecte Lotfi Sidi Rahal Architectes d’intérieur POD Architecture Paysagiste ToucheVerte, Botanica Photographe Valentina Marchant Année 2015

Au premier étage, l’atmosphère du restaurant est plus intime grâce à l’utilisation d’une moquette et de quelques éléments designés boisés. Deux volumes courbes en fines lamelles de bois abritent des sanitaires aux ambiances parallèles. Ceux des femmes sont lumineux et recouverts de mosaïques blanches et claires. Quant aux hommes, leur espace est plus sombre, relevé de touches d’or. Les coulisses de ces espaces servis sont très fonctionnelles. Elles s’étendent sur trois niveaux, le sous-sol servant aux cuisines principales. Un espace de circulation au rez-de-chaussée dessert une cuisine satellite, un atelier d’emballage des produits, une aire de livraison ainsi que des escaliers de service menant au premier étage. L’architecte exploite pour ce projet plusieurs types de matériaux pour multiplier les univers tout en s’intéressant aux moindres détails des revêtements et meubles. La villa Gapi vous promet de régaler vos papilles et vos yeux.
Villa Gapi – Lotfi Sidi Rahal Villa Gapi – Lotfi Sidi Rahal Villa Gapi – Lotfi Sidi Rahal Villa Gapi – Lotfi Sidi Rahal Villa Gapi – Lotfi Sidi Rahal Villa Gapi – Lotfi Sidi Rahal Villa Gapi – Lotfi Sidi Rahal Villa Gapi – Lotfi Sidi Rahal Villa Gapi – Lotfi Sidi Rahal Villa Gapi – Lotfi Sidi Rahal Villa Gapi – Lotfi Sidi Rahal Villa Gapi – Lotfi Sidi Rahal Villa Gapi – Lotfi Sidi Rahal Villa Gapi – Lotfi Sidi Rahal Villa Gapi – Lotfi Sidi Rahal Villa Gapi – Lotfi Sidi Rahal Villa Gapi – Lotfi Sidi Rahal Villa Gapi – Lotfi Sidi Rahal Villa Gapi – Lotfi Sidi Rahal Villa Gapi – Lotfi Sidi Rahal

Source : www.podarchitecture.com