cinq × quatre =

Votre mot de passe vous sera envoyé.

2 × 3 =

Driss Kettani construit la Villa Agava à Casablanca

Cette villa jumelée est projetée sur un terrain orienté nord-sud et joue sur une façade sur rue aveugle en s’ouvrant totalement sur le côté et le jardin au sud.
L’obligation de se caler sur la maison voisine existante et les règles de reculs imposés prédéfinissent la silhouette en plan.
L’orientation nord désavantageuse sur la rue et la présence de hauts murs d’enceintes sont ici l’occasion de revisiter certains des codes de la maison traditionnelle tout en ménageant une transparence et une fluidité spatiale.
Une entrée en chicane, soulignée par un jeu de murs noir et en zellige gris-bleu accentue cette dualité et renforce l’effet de contraste entre l’intimité et la discrétion sur la rue et l’ouverture et la transparence sur la piscine et le jardin. Ce principe est décliné à travers les 3 séquences végétales, le jardin minéral à l’entrée, la séquence aquatique sur le côté latéral et le jardin végétal au sud.
A l’intérieur, un panneau / cheminée en bois fait office de rotule et intimise la zone de services tout en ménageant une fluidité d’usage. Ce panneau intègre un écran de lattes en bois dont l’opacité varie selon l’angle de vue.
Le projet essaie de jouer sur les notions d’intimité et de transparence, de fluidité et de considérations fonctionnelles et use d’une palette de matériaux à la fois bruts et riches de textures et de couleurs qui combinés à la végétation proposent une composition abstraite sur la rue.

Lieu Casablanca, Maroc  Programme Construction d‘une villa Architecte Driss Kettani  Paysagisme Atelier Bertrand Houin Photographies Fernando Guerra – FG + SG Année 2016