Votre mot de passe vous sera envoyé.


AR Casablanca. Une plateforme virtuelle pour la valorisation du patrimoine bâti casablancais.

La valorisation patrimoniale de Casablanca grâce au principe de la «réalité augmentée», est en marche. AR-Casablanca, initié par le designer Mahdi Naim est un projet participatif dont la finalité est d’enrichir un environnement réel avec du contenu virtuel accessible via mobile et tablettes. Ce projet sera réalisé en partenariat avec plusieurs organismes, dont l’association Casamémoire, qui œuvre pour la sauvegarde du patrimoine architectural casablancais ainsi que trois écoles partenaires du projet Epitech, Créad, et Studio M à Casablanca.

« Casablanca propose un éventail de styles architecturaux de la première moitié du 20ème siècle extrêmement riche. Le projet a pour but de le recréer virtuellement en faisant appel à des architectes pour la modélisation des édifices choisis ainsi que la restitution 3D de ceux qui ont disparu »

Lieu Casablanca Designer Mahdi Naim Programme Réalité augmentée pour le patrimoine architectural marocain

AR-Casablanca va aussi permettre de créer ce que Mahdi Naim appelle, des « Dream Projects » afin de donner l’occasion aux casablancais de voter via les réseaux sociaux et d’apposer un avis sur les bâtiments qui font leur ville. L’ensemble des données devra interagir grâce aux données GPS et le contenu sera enrichi de documents historiques, plans techniques et films animation.
L’initiateur du projet déplore cependant un grand vide quant à l’archivage des documents du patrimoine architectural casablancais. « La collecte de documents concernant les bâtiments anciens est difficile au vu de la rareté des plans», remarque Mahdi Naim. Il en appel à tous les passionnés d’architecture ainsi qu’aux institutions concernées possédant des éléments utiles pour mener à bien ce projet.
AR Casablanca – Mahdi Naim AR Casablanca – Mahdi Naim AR Casablanca – Mahdi Naim AR Casablanca – Mahdi Naim AR Casablanca – Mahdi Naim

Source : http://ar-casa.ab.ma/