Votre mot de passe vous sera envoyé.

La palmeraie dans le Parc Ciutadella est une petite enceinte barcelonaise surprenante et composée d’une large collection de palmiers de hauteurs différentes et d’une épaisse végétation tropicale.

Lieu d’habitat privilégié pour les aras, son emplacement protégé de toute nuisance urbaine en fait une oasis unique à l’intérieur de la ville et le lieu idéal d’un projet architectural tourné vers le respect de la faune et de la flore. Le projet de Cages pour Aras des architectes Enric Batlle & Joan Roig se trouve ainsi structuré par la répétition de l’élément cage dont la conception, complexe, a été développée en étroite collaboration avec des techniciens du Zoo. La structure principale d’une unité est composée de plusieurs tubes de métal qui plient et se ferment sur le sommet comme une liasse de blé métallique. Chaque cage de 21,5 m² est par ailleurs subdivisée en trois espaces, le plus vaste est visible du grand public, alors que la zone de maintenance et l’espace « sommeil » sont des espaces privés permettant aux aras de jouir d’une certaine intimité.

Le projet est une restructuration du jardin. La disposition des cages, qui, certes, peut sembler aléatoire, offre en fait au visiteur des perspectives surprenantes sans cesse renouvelées. Son immersion dans la palmeraie cherche, au-delà de toute domination, le dialogue respectueux de sa nature cachée et de son exotisme immanent.

Lieu Barcelone, Espagne Architecte Enric Batlle & Joan Roig Date 2007-2009 Client Foment de Ciutat Vella, S.A Superficie 1 375 m² Crédits Photographiques Eva Serrats, Wenzel

Cages pour aras à Barcelone Cages pour aras à Barcelone Cages pour aras à Barcelone Cages pour aras à Barcelone Cages pour aras à Barcelone Cages pour aras à Barcelone Cages pour aras à Barcelone Cages pour aras à Barcelone Cages pour aras à Barcelone Cages pour aras à Barcelone

source : http://www.archdaily.com/