Votre mot de passe vous sera envoyé.

Une station de transport en Suède par Erik Giudice Architecture

Basé sur l’idée de relier la ville à la nature , on utilise la lumière et une structure en bois pour créer une toiture organique. La structure de la station rend en outre hommage au passé de la ville, célèbre pour ses usines d’allumettes. En utilisant une combinaison de panneaux de bois et polycarbonate, la structure va fournir de l’ombre partielle, ainsi que des vues sur les lacs et les forêts environnantes.

« La transparence permet à la lumière d’être portée sous la canopée et sur les plateformes tout en donnant une impression de sécurité. » ont décrit les architectes.

Conceptualisé comme un « salon dans la forêt », le projet est « vert », non seulement dans l’utilisation des matériaux, mais aussi dans sa constitution. Des espèces d’arbres locales seront plantées dans la station.

En outre, les parties de polycarbonate intégrerons des panneaux solaires sur le côté sud du bâtiment, et des eaux de pluie seront récoltées et réutilisées dans des zones plantées sur place.

« L’utilisation du bois, crée des surfaces irrégulières qui aideront à absorber et à diffuser le bruit du train et ajoute une atmosphère plus paisible, un endroit où les gens sont invités à flâner et se détendre. »

Les rampes circulaires guideront les visiteurs vers le niveau supérieur de la station, où ils peuvent profiter des vues sur le lac, la forêt, et la ville.

Le sous-sol de la station va accueillir les billetteries, boutiques, cafés et restaurants. C’est là où d’autres modes de transport se connectent à l’intérieur de la gare. Il a été conçu pour favoriser un accès facile pour tous les utilisateurs et une bonne circulation autour de la station grâce à l’utilisation de larges trottoirs, de vastes zones d’entrée et une transparence qui offre une excellente orientation visuelle.

Lieu Jönköping, Suède Objet Station de transport Architecte Erik Giudice Architecture Année 2016