Votre mot de passe vous sera envoyé.

YDA – Forest Town – Tanger

Le projet s’inscrit dans une typologie de tours tout en réinterprétant son expression architectonique. L’implantation des bâtiments se fait en arc s’ouvrant sur la mer, pour maximiser les vues , tout en permettant des percées à partir des avenues. Les tours s’ouvrent sur un parc de 6 Ha aménagé, tout en préservant l’intimité des logements, grâce à un jeu astucieux de la topographie. La morphologie organique du bâti tient compte d’une approche bioclimatique. La gradation du bâti limite les effets de masques, rompt les vents dominants et apporte un confort supplémentaire aux logements.

Le bâtiment ainsi sculpté dans une géométrie paramétrée favorise les apports lumineux, élimine les vis-à-vis et offre un panorama dégagé à tous les appartements. Les logements s’insèrent comme des maisons de plain-pied sur un relief verdoyant. Des terrasses vertes s’installent en gradin telles des restanques sur une colline et permet de bénéficier de jardins privatifs généreux et intimistes. Cette part belle au végétal donne le sentiment d’un prolongement direct du parc de 6 Ha préservé au pied des tours.. Une continuité naturelle du parc vers les bâtiments qui renforce cette idée d’habiter une colline.

Grâce à l’implantation respectueuse des conditions du site, les points culminants des tours sont organisés de manière à afin d’offrir un maximum de vues vers le sud et le moins d’ombres portées sur le bâtiment.

Lieu Tanger, Maroc Programme Complexe Résidentiel, Bureaux et Commerces Architectes YDA (Younes Diouri Architectes) Surface 60 000 m2 Client Commande Privée.

 

La répartition du programme est pensée d’une manière verticale : La strate basse, creusée dans la masse de la colline, contient les bureaux et les commerces. Les tours,émergentes du sol, sont consacrées aux logements afin d’assurer un maximum de confort aux habitants en séparant les espaces en fonction des flux et de l’impact sonore. Le programme est conçu de manière à garantir l’intimité des logements et le bon fonctionnement des espaces extérieurs. Ainsi, l’accès aux bureaux et aux commerces se fait au niveau du cheminement le plus bas pour les bureaux, et du grand mails piétons pour le commerce. Tandis que l’accès aux logements se fait par des pontons surélevés qui se connectent ponctuellement aux cheminements sinusoïdaux qui traversent le site. La circulation verticale se fait par l’intermédiaire de noyaux de circulation centraux pour optimiser
les façades.

L’offre en logement étant aujourd’hui large dans la baie de Tanger, et sera amené à s’agrandir, seule une différenciation claire et intelligente dans la conception des appartements et du projet permettra son succès. Ici, une attention particulière est portée à une cible destinée aux jeunes actifs et aux familles.
Nous avons choisi d’offrir des conditions spatiales optimisées pour faciliter les conditions d’orientation (loft occupant tout l’étage, des appartements en double et triple orientation, quadruple orientation pour la grande majorité des appartements) tout en offrant des surfaces maximisées et mesurées. La majorité de logements profitent de larges terrasses extérieures qui prolongent les séjours et chambres orientés vers la mer. Le jeu de terrasses permet d’assurer l’intimité des espaces extérieurs tout en les multipliant. De nombreux rangements dans les appartements, des boxes ont été intégrés pour une meilleure ergonomie.

Sources : www.yd-a.com