Diplomé de la AA School en 2013 , Kornkris Assakul présente un remarquable projet : Sanctuary in the Sands.

Le projet questionne l’expérience d’habiter le désert et ses implications sociales. En créant des séries de sanctuaires au cœur du Sahara, il vise à réinstaller la population déplacée en raison de l’évolution des conditions climatiques ainsi que des récents conflits dans la région. L’objectif étant que l’introduction de ces colonies puisse également « fournir un niveau de gouvernance à travers le développement ».

En outre, le projet explore la possibilité que le déploiement d’une stratégie d’irrigation alternative permette la création de zones protégées et de ‘corridors conjonctifs’ en influant sur le régime des vents locaux. De plus, grâce au déploiement d’un réseau de gestion et de distribution d’eau, le projet espère un rassemblement des communautés autour de cette ressource.

Lieu Désert Sahara, Afrique Ecole AA School de Londres Architecte Kornkris Assakul Année 2013

Structurellement, la solution du coffrage gonflable est explorée comme un moyen de créer des structures caverneuses fournissant des possibilités d’habitation. De véritables poches poreuses et filtres de lumière. Un projet mêlant en somme technicité énergétique, soucis de l’environnement, sociologie, innovation et recherche architecturale. La proposition audacieuse ouvre le champ à la réflexion.
Sanctuary in the Sands – Kornkris Assakul Sanctuary in the Sands – Kornkris Assakul Sanctuary in the Sands – Kornkris Assakul Sanctuary in the Sands – Kornkris Assakul Sanctuary in the Sands – Kornkris Assakul Sanctuary in the Sands – Kornkris Assakul Sanctuary in the Sands – Kornkris Assakul Sanctuary in the Sands – Kornkris Assakul Sanctuary in the Sands – Kornkris Assakul Sanctuary in the Sands – Kornkris Assakul

Source : http://pr2013.aaschool.ac.uk